Compte sur livret

Ne permettant pas, comme le compte bancaire, d’effectuer des paiements, le compte sur livret est un placement d’épargne ouvert auprès d’un établissement financier sur lequel les sommes placées génèrent des intérêts, permettant ainsi, à ses détenteurs, de faire fructifier leurs économies, tout en leur offrant la garantie de ne pas perdre le capital investi et les gains réalisés auparavant, contrairement à certains autres produits d’épargne.

Pouvant voir ses principales caractéristiques fixées par le gouvernement, par l’intermédiaire du Ministère de l’Économie et des Finances, dans le cas des livrets réglementés, tels que le Livret A, cette solution d’épargne peut aussi donner une grande liberté, aux établissements bancaires, grâce aux livrets non réglementés, leur permettant, en effet, de fixer eux-mêmes les spécifications du placement proposé à leurs usagers.

Généralement calculés par quinzaine, les intérêts générés par les livrets d’épargne sont versés, de manière annuelle, le 31 décembre, ceux-ci se trouvant totalement exonérés d’impôt lorsqu’ils sont générés par un placement réglementé, les solutions non réglementées se trouvant, quant à elles, soumises à l’impôt sur le revenu, ou à un Prélèvement Forfaitaire Libératoire de 24 %, auxquels viennent s’ajouter des prélèvements sociaux de 13,5 %.

Présentant ainsi des rémunérations attractives et offrant une garantie totale des fonds investis, les comptes sur livret constituent, aujourd’hui, l’un des placements favoris des épargnants français, qui n’hésitent pas à se tourner vers ceux-ci en période de crise, leur permettant, en effet, de bénéficier d’une rémunération pour leurs économies tout en profitant d’un régime fiscal relativement avantageux, quel que soit la catégorie auquel le placement appartient.