Virement bancaire

Consistant à transférer des fonds d’un compte vers un autre, le virement bancaire permet de régler toutes sortes de biens, ou de services, de manière extrêmement simple, ceux-ci pouvant alors être qualifiés d’internes, lorsque la transaction s’effectue au sein d’un même établissement, ou d’externes, quand l’émetteur et le bénéficiaire n’ont pas confié la gestion de leur argent au même prestataire.

S’effectuant de manière électronique entre les deux parties, celui-ci nécessite alors d’être demandé par la personne qui souhaite réaliser un versement sur le compte d’une autre. Cette démarche peut alors être accomplie désormais directement en ligne, par le biais de la plate-forme de la banque, et requiert d’être dans la capacité de fournir les informations présentes sur le Relevé d’Identité Bancaire du bénéficiaire et notamment des codes IBAN et BIC.

Harmonisée au niveau européen, depuis 2008, grâce à la création du Single European Payments Area, plus facilement identifiable sous ses initiales SEPA, la réalisation d’un virement bancaire se déroule donc de la même manière que pour un virement domestique, et aussi simplement, lorsque les deux établissements se trouvent dans des pays distincts appartenant à ce nouvel espace, les mêmes étapes devant alors être accomplies pour la mise en place de celui-ci.

Pouvant également être ponctuel ou permanent, comme certaines situations rendent parfois ce choix préférable, le virement bancaire se révèle être extrêmement souple dans son utilisation, la mise en place de transactions automatiques permettant à l’émetteur d’éviter des oublis et au bénéficiaire d’être certain de recevoir son argent dans les délais prévus.